Que les années passent si vite ! Quarante cinq ans de carrière déjà. Afia Mala la diva togolaise continue de braver le temps. Prix des auditeurs RFI en 1984, plusieurs récompenses et distinctions à l’échelle internationale, neuf albums et des voyages partout dans le monde à la rencontre d’autres cultures. Afrique, Europe, Amérique, Asie; difficile de passer sous silence sa belle expérience à Cuba avec l’Orquesta Aragón. Artiste sincère et peu disposée à dire les choses par périphrases, Afia Mala chante et porte ses messages avec une voix chaude, décidée et pénétrante dans plusieurs langues : éwé, adja, lingala, swahili, douala, français, anglais et espagnol. Oscillant en permanence entre Salsa, musiques du monde et sonorités ancestrales, Afia Mala est définitvement qui ne rentre pas dans les cases. Elle nous offre un florilège de ses plus grands classiques, en plus de nous présenter son dernier album «Identité». L’orchestre 10 VOLTS, formation béninoise de musiques afro-cubaines électrisera encore le public avec toute l’énergie qu’on lui connaît pour débuter le spectacle.