« Ce soir, Tcha fait sa veillée d’arme. Demain, il descendra dans l’arène pour préserver l’invincibilité légendaire de sa famille en matière de lutte traditionnelle, une cérémonie initiatique qui fait du jeune, un homme ».

Métaphore de la lutte que l’homme se doit pour se réaliser dans un monde impitoyable, Arènes intérieures, lauréat du programme de résidence Visas pour la Création 2016 est l’œuvre du togolais Kokouvi Dzifa Galley. Membre du réseau Escale des Écritures, il a remporté de multiples concours de nouvelles : Plumes francophones en 2012 avec Le Code et le Napoli racconta / Naples raconte (Prix de la narration en langue française) 2014 de l’Université de Naples avec La Pomme de la discorde. Auteur prolifique, il a publié Dés-espérances, Peau de braise, Un pas avant et un recueil de poésie Bris de vie, bris de souffle. Sa pièce Arènes intérieures est finaliste du Prix RFI Théâtre 2017 et publiée aux Éditions passage(s).

Les extraits de la pièce seront lus par Marlène Douty