Vulnérâmes, le premier album d’Antonya David-Prince, produit par Asrafo Records, est une invitation au voyage. Cette œuvre de textes poétiques mis en musique est un bijou d’une écriture puissante sublimée par les compositions sur-mesure de musiciens originaires du Golfe de Guinée. Le samedi 14 septembre à 15h30 dans les jardins de l’Institut français du Togo, l’artiste vous transportera vers sept destinations aux ambiances variées où elle se dévoilera, sans filet, accompagnée par deux musiciens du Dakode project. Ses textes, authentiques et profonds, seront le prétexte à une conversation autour de la vulnérabilité.