AVEC BIENVENUE BAZIE

Sur la scène internationale de la danse aujourd’hui, les créateurs africains sont très attendus parce que le monde est curieux de découvrir les richesses du patrimoine du continent. Ainsi, de plus en plus de projets de créations chorégraphiques contemporaines s’initient dans le cadre de recherche d’identité à travers l’esthétique de la démarche créative. Cependant, en dépit de l’augmentation du nombre des artistes danseurs en Afrique, les créateurs contemporains éprouvent de plus en plus de difficultés à réaliser des castings édifiants pour la réussite de leurs projets de création chorégraphiques.

L’association Sol’ Œil d’Afrik saisie l’occasion de la deuxième édition de son projet DTCA pour lancer ce débat crucial sur les aptitudes du danseur interprète à relever le défi de la recherche création.