Dominik Coco s’est, dès ses débuts, singularisé par une valorisation du patrimoine musical traditionnel antillais mêlé à un ancrage à la musique zouk et acoustique, tout en s’ouvrant aux nouveaux courants urbains et caribéens. Ce groove unique revendiqué « Kako Mizik », sonne comme sa véritable marque de fabrique, faisant de lui un artiste phare et pionnier « nouvelle scène créole ».

Accompagné du prince de l’afro-zouk Togolais Toto Patrick