Dans sa droite ligne de promotion des cultures locales, et dans le but de rapprocher les scènes musicales du Bénin et du Togo, les Institut Français du Togo et du Bénin montent les duo sessions : une seule scène pour deux nouveaux talents venus du Togo et du Bénin. Chaque duo session permettra aux artistes de se produire sur les scènes de l’Institut français du Togo et du Bénin à quelques semaines d’intervalle.

Pour cette première session, tradi-jazz et afrobeat sont à l’honneur !

La béninoise Koudy Fagbemi, c’est une voix puissante parsemée d’ornements, navigant souvent entre le tradi jazz, le blues, le Rnb, le Rock…, sur fond d’instruments traditionnels et modernes. Impossible de la voir sur scène sans ses percussions !

Le point commun entre Koudy Fagbemi et Toto Tchilatchi, c’est certainement leur amour pour les percussions. Le togolais est également un batteur hors-pair, reconnu sur la scène locale pour sa puissance vocale et son énergie scénique.

Rendez-vous le vendredi 28 juin sur la grande scène de l’IFT pour découvrir de nouveaux talents et célébrer la musique !