Né à Porto-Novo au Bénin, habib Dakpogan connaît une enfance bercée par la littérature. Très jeune, cet enfant d’enseignant prend la bibliothèque familiale comme salle de distraction. Ayant subi très tôt le choc Rimbaud, il écrit de la poésie à 15 ans et publie des extraits dans des revues de poésie françaises. Après son diplôme en gestion hospitalière et un court séjour dans un cabinet d’avocat, il est recruté comme fonctionnaire et envoyé en zone rurale où il subit ses premiers déboires et son contact avec la corruption. Il publie, en 2006, Partir ou Rester, l’Infamante République, une satire sociopolitique où il dénonce sur fond d’humour, la gabegie dans l’administration publique béninoise. habib Dakpogan obtient, en 2011, une bourse du Centre National du Livre de Paris pour PV Salle 6, un roman qui sortira en 2013 lui vaudra d’obtenir le Grand Prix Littéraire du Président de la République en 2015. En 2016, sort aux éditions Plurielles de Cotonou Etha Contest.

Etha Contest est un recueil de huit nouvelles qui aborde avec humour les déboires de la société béninoise : alcool, colère du peuple, corruption, concubinage… C’est une satire politique et sociale très drôle que l’auteur aura la chance de partager avec les lecteurs de la médiathèque de l’Institut français du Togo