Né de l’envie de YaoBobby, ex-membre du groupe de rap Djanta Kan, de favoriser l’accès pour tous aux diversités des cultures, le festival Désenchaînés est le premier festival hip hop d’Agbodrafo.

L’esprit de ce festival est résolument Hip Hop dans le sens où ce mouvement est l’expression de la parole du peuple, la revendication de ses racines et de son identité. Aussi depuis 2015, le festival Désenchaînés anime pendant 2 semaines le village d’Agodrafo autour d’ateliers d’échanges de savoirs et de pratiques culturelles et artistiques, rencontre entre traditions et modernités, échange entre populations et générations.

Graffitis, danses traditionnelles, sculpture, jeux, breakdance, films, débat, football… une série d’activités gratuites et ouvertes à tous qui se termine comme chaque année par un concert événement, le samedi 4 mai en présence d’Edgar Sekloka, Elom 20ce, Pikaluz, Peewii et bien sûr YaoBobby.