NIKAALA (« je danse » en langue Akposso) est une plate-forme de valorisation de la danse vue par la femme.  Cadre de réflexion et d’expression éflexion et d’expression des créations chorégraphiques féminines, ce festival de danses est initié par l’association SIKOTA de la danseuse Germaine SIKOTA, lauréate visa pour la création 2018.

L’édition 2019 de Nikaala met en lumière « l’importance et le rôle du corps de la femme dans la  danse ».Il est prévu une conférence-débat et quatre créations chorégraphiques 100 % féminines venues du Burkina-Faso, de la Belgique, de la Guadeloupe et du Togo. Rendez-vous du 05 au 07 septembre 2019 à l’Institut français du Togo.