De retour de résidence à la Cité internationale des Arts dans le cadre du programme « TRAME », Kokouvi Dzifa Galley nous revient avec une pièce de théâtre intitulée Hangbè.
Hangbè dévoile les interstices du pouvoir dans le royaume du Dahomey avec comme figure principale, Hangbè, sœur jumelle du feu roi Akaba. À la disparition de son frère, Hangbè se doit de porter la destinée de son peuple et faire face à l’hostilité des invasions de même que celle d’une société à dominance patriarcale.
Écrivain togolais né à Lomé, Kokouvi Dzifa Galley a un imaginaire profondément attaché au terroir. Son univers de création au-delà du théâtre s’étend à la poésie, à la nouvelle et au conte. Il est titulaire d’une maîtrise en Sciences Economiques à l’Université de Lomé.