« Au commencement était la Terre…»,
Irou Ayé, c’est l’histoire de la relation entre l’homme et son environnement à travers les âges.
Au début, l’homme se fond dans son environnement, le respecte, l’utilise avec respect et la symbiose s’opère de manière positive entre la nature (végétale et animale) et l’homme. Les siècles passent…
L’homme moderne arrive, le charme est rompu, l’homme croit avoir tous les droits, déforeste, salit, détruit peu à peu…Quand il voit le monde dévasté, il réalise enfin, pleure et se décide à réparer ses erreurs…Il va voir les génies qui refusent ses prières. Mais le caméléon, l’animal sacré, finit par le réconcilier avec les « grands êtres » qui lui donnent la solution..
Après deux représentations à Lomé, les compagnies Afuma et Gabite, la maison de l’oralité, prennent la route pour faire découvrir leur magnifique création Irou Ayé à l’intérieur du Togo. Rendez-vous du 19 au 30 décembre à la Maison des Jeunes d’Amandahomé, Assahoun, Amoussoukopé, Agou, Kpalimé, Amou, Atakpamé, Datcha, Tsévié et Aného.