L’hôtel Onomo et l’institut français de Lomé présentent ‘’ La danse des couleurs ». Cette exposition imaginée par l’artiste Léna propose un parcours artistique composé de toiles aux multiples interprétations. Artiste cosmopolite, Léna présente plusieurs registres et investit tout autant la peinture acrylique, le dessin, les textiles et la sculpture au couteau. Ce voyage artistique vous emmène à découvrir l’univers personnel de l’artiste très coloré, inspiré de ses rêves et qui, à travers des visages et des masques nous invite à une métamorphose de nos paradigmes, de nos regards et de nos perceptions artistiques habituelles. Aux antipodes d’une création artistique classique très normée, Léna vous emmènera avec elle dans un voyage chaleureux mêlant joie de vivre à travers des couleurs gaies, des textiles imprimés, véritables dessins vivants, en hommage à l’Afrique, des chevaux, une expression de l’amour de l’artiste pour ces animaux et la nature, à travers une kyrielle de bouquets de fleurs. Cette dernière création de Léna est joviale parce qu’elle porte néanmoins des empreintes de souvenirs personnels heureux et, douloureux. Pourquoi pas ? Le public est alors invité à interpréter les tableaux à la surface ou à prendre le risque de rentrer dans l’univers de l’artiste, dans son  »espace du dedans ». Ainsi, Léna donne ici sa vision pour un monde coloré et gai tel qu’elle l’imagine. Née en 1962 dans la ville de Severodvinsk, au nord de la Russie, Léna grandit auprès d’un papa artiste spécialisé dans la gravure sur le cuivre. Très tôt, inspirée par la nature qui l’entoure et les œuvres de Van Gogh, elle rejoint la ville artistique de St Petersbourg où elle côtoie la jeunesse dorée russe composée d’artistes, de poètes et de scientifiques de talent. Son parcours personnel l’emmènera plus tard au Togo où elle vit depuis maintenant 27 ans. Elle y a réalisé quatre expositions personnelles et ses tableaux se retrouvent dans des acquisitions privées au Togo, en Belgique, en France, en Italie, au Canada et aux Etats-Unis.