Souleimane Barry est un peintre franco-burkinabé né au Burkina Faso début des années 80. Il a reçu une formation académique en art plastique auprès d’artistes de son pays d’origine mais également européens, tout en initiant une carrière de musicien qu’il poursuit encore aujourd’hui.

Son installation en France en 2010 a été pour lui une nouvelle source d’inspiration et a radicalement fait évoluer son style pictural.

Pour l’exposition à l’hôtel ONOMO – Lomé et dans le cadre du label ONOMO Visual Art, Souleimane Barry présente « Paysages urbains » et « visages anonymes », deux séries réalisées en 2018 dans son atelier en bord de Loire à Blois (France) et qui ont fait l’objet d’exposition en Touraine (France) et aux Etats-Unis.

Dans la série « Paysages Urbains », Souleimane Barry s’attache à représenter les villes de son continent en travaillant sur la couleur pour en saisir autant l’atmosphère liée au changement de luminosité que la beauté brute des enchevêtrements d’habitats des quartiers populaires. Les œuvres sont peintes ici sur toile, les teintes sont chaudes et vives et l’artiste utilise des traits blancs pour délimiter et relier les couleurs. La série des « Visages anonymes » sur toile ou papier est marquée par la sobriété pour mettre en lumière les traits des personnages et leurs expressions. Souleimane Barry participe à sa manière à rendre une dignité à toutes ces personnes en errance.

Rendez-vous à partir du 02 mai dans le magnifique hall de l’Hôtel ONOMO.