Sur un texte de Gustave Akakpo et Marc agabedjidji, mise en scène Elemawusi Marc Agbedjidji, scénographie David Bobée

Le wax, nom générique des célèbres pagnes africains, est emblématique des cultures d’Afrique de l’Ouest et du centre. Il y est même devenu une tradition. Et pourtant, il est le fruit de conquêtes, d’emprunts, de métissages, venus de nombreuses cultures. Né en Indonésie, importé en Afrique de l’Ouest, le wax fera la richesse d’industries textiles hollandaises et celle de véritables dynasties de grandes commerçantes : les Nana Benz du Togo.

Les pagnes wax sont surtout le véhicule d’un ensemble de messages sociétaux émis par les motifs. Symboles de lien social, d’appartenance ou de résistance, d’adhésion ou de défiance, le pagne s’exprime. Messager feministe, le wax « Si tu sors, je sors » rappelle que là où l’homme va, la femme peut aller également !

Gustave Akakpo et Marc Agbedjidji se sont emparés de l’histoire du wax et des Nana Benz du Togo pour dérouler, en musique et sans façons, un discours sociétal et politique sur le Togo, son histoire et son peuple, sa relation à l’Occident.

Un point de vue inattendu, un spectacle haut en couleurs.

Eléments techniques :
Texte et mise en scène : Elemawusi Marc Agbédjidji
Co-écriture : Gustave Akakpo
Collaboration artistique : Ange Blédja et David Bobée
Direction technique : Ayi Stan Sitou
Création lumière : Koka Gandah
Avec : Sanvee Beno, Josiane Tereme, Lyne Evenya, Eustache Kamouna, Didier Nassègandè, Nyatolagbe Agbeko, Lucky Teteh.
Production : La Fabrik, Laboratoire de recherche artistique (Lomé, Togo)
Coproduction : Festival des Francophonies en Limousin (Limoges, France), Les Récréatrales (Ouagadougou, Burkina Faso), Institut Français de Paris/Afrique et Caraïbes (France), Institut Français du Togo (Lomé, Togo)
Avec le soutien du Centre Dramatique National de Haute-Normandie