De MAWUSI AGBEDJIDJI

Dans une petite école au cœur de la capitale d’un réduit de pays, il est « Interdit de parler vernaculaire », sous peine de porter le « signal », collier honteux et dégoûtant dont on ne peut s’en défaire qu’en dénonçant un.e autre camarade ayant à son tour parlé « vernaculaire ». Dzitri en hérite mais le jette dans les caniveaux. Ce vendredi midi il est convoqué devant toute la petite école rassemblée au milieu de la cour pour une punition exemplaire et une drôle de séance de moquerie générale.

Transe-maître(s) aborde la question de l’héritage, celui de la langue et du langage, précisément de la langue française, celle que Paris imposa au reste de la France, celle que la France imposa à l’empire colonial. Il en explore l’étendue du pouvoir tant pour dominer que pour se libérer. Transe-maître(s), deuxième pièce de Elemawusi Agbedjidji après Si tu sors je sors !, est parue en 2019 aux Editions Théâtrales.

LECTURE MISE EN ESPACE

Avec : Horus Donkovi, Julio Têko, Béatrice Alovor, Hervé Djessoa, Stan Sitou, Eustache Kamouna, Mawusi Agbedjidji, Hanifa Dobila et Gentil Karabou.

Prix Text’Avril 2019, Théâtre de Saran

Lauréat Aide à la création Artcena 2018

Prix du Domaine français Journées des auteurs de Lyon 2018

Sélection du Comité 3ème Bureau, Grenoble

Finaliste Prix RFI Théâtre 2018.