Dans le cadre de l’exposition photographique « Transhumance, mobilité à risques » du photographe, Gilles Coulon, le consortium AFL (Acting For Life) propose une conférence sur les enjeux du pastoralisme dans les décennies à venir. Dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques auquel s’ajoute une crise sécuritaire complexe qui se propage à travers l’Afrique de l’Ouest, le pastoralisme et l’agro-pastoralisme représentent un lien indéfectible entre les pays sahéliens et les pays côtiers. Ces systèmes d’élevage constituent un symbole de l’intégration régionale et une source de revenus pour plus de 80 millions de personnes en Afrique de l’Ouest, notamment dans des zones rurales marginalisées où des jeunes de plus en plus nombreux rencontrent des difficultés accrues pour s’intégrer économiquement et socialement. Acting For Life coordonne en collaboration étroite avec un ensemble de partenaires en Afrique de l’Ouest des Programmes multi-pays d’Appui à la mobilité du bétail en Afrique de l’Ouest et Centrale.